Historiquement, le GPS « Global Positioning System » est un système inventé par les Américains (États-Unis d’Amérique). Un système de positionnement par satellite, qui est utilisé pendant la guerre froide et qui est accessible aux particuliers. Malheureusement, c’était une légère dégradation de la position, les civiles n’avaient qu’une précision de cent mètres ; sa précision maximale n’était pas opérationnelle qu’en 2000 (par le président Bill Clinton). Ainsi le traceur GPS avait été commercialisé sur le marché. À quoi sert vraiment un GPS ? Et comment fonctionne-t-il ? Comment les choisir ?

La définition d’un traceur GPS

Par définition : On appelle Balise GPS ou traceur GPS un outil électronique sous forme de boitier qui permet de tracer le chemin parcouru d’une personne ou d’un objet. Les traceurs GPS ont tous la même fonction : tracer le parcours d’un animal, d’une personne, d’un véhicule ou d’un objet, en montrant précisément leur position géographique. Mais tous les modèles de traceurs GPS n’offre pas les mêmes options, et ils existent en plusieurs types, plusieurs tailles et formats. Les géolocalisatrices : la GÉO 302, le 102-2 et le TK 102 donnent des informations par SMS à leur propriétaire même sans abonnement. Contrairement aux autres modèles de traceurs GPS qui nécessitent un abonnement. Pour plus d’information, vous pouvez consulter ce site : georide.fr

 Fonctions d’un traceur GPS

Le récepteur GPS est un boitier fixé dans l’objet à géolocaliser, qui donne des coordonnées GPS. C’est par une carte SIM, que les informations sont renvoyées à un programme Saas à des intervalles de temps exacts (quelques dizaines de secondes). Ces informations sont soignées par un logiciel via des cartes, rapports et graphiques pour qu’elles puissent être visualisées instantanément. Les traceurs fonctionnent avec la carte SIM de l’opérateur de votre choix, ce qui veut dire qu’aucune carte SIM ne sera fournie avec les GPS. Lorsque l’objet ou l’individu sur lequel la balise est placée se déplace ou se met en mouvement, le traceur se met en travail ce qui veut dire que les données sont alors envoyées par satellite, ces données sont reçues par le récepteur qui les postera par la suite à la mémoire de la balise. Cette dernière donnera, via le réseau GPS, des informations concernant la position et les déplacements de l’objet ou la personne que l’on souhaite géolocaliser. C’est grâce aux données satellites et aux signaux GSM qu’une balise GPS peut fonctionner. Dans le boitier d’un traceur GPS, on trouve un récepteur de signal permettant de capter les données satellites envoyées. Il y a la transmission des données (par internet). Ces données transmises sont envoyées sur un serveur internet à travers d’une adresse IPS et l’utilisateur se connecte à son compte, il a accès à toutes les positions de son traceur en temps réel. La remontée des informations dépend du type de balise utilisé et de ses fonctionnalités propres. Certaines balises douées de détecteurs de mouvements savent remonter des informations liées à la détection de mouvements comme les informations qui concernent la position et la rapidité de l’individu ou de l’objet que l’on veut localiser. Il y a les traceurs extrêmes, qui remontent les informations suivantes : la vitesse, le nombre d’arrêts, l’historique des déplacements, le nombre d’arrêts, le temps d’arrêt, les positions, les déplacements effectués par la personne ou l’objet suivi.

Les types de traceur GPS

Le modèle TK 102 peut détecter les mouvements contrairement aux modèles GEO 302 et TK 102-2. L’autonomie en veille de ces trois types de traceurs est différente : pour la GÉO 303 c’est 7 jours, 5 jours pour le TK 102-2 et 48 heures pour le TK 102. Ces trois balises GPS restent les plus accessibles même s’ils sont les plus simples. Vous pouvez utiliser un kit véhicule 9-36 V avec les TK 102 et TK 102-2 qui permet de connecter le traceur à la pile (batterie) de la voiture par exemple (lorsqu’on l’utilise avec une voiture). Si vous essayez de chercher une balise étanche, les modèles GPS 303, TK 102 et TK 102-2 pourraient ne pas vous convenir, car les étanchéités ne sont pas une caractéristique propre à leur balise. GEOTRACEUR propose des traceurs GPS étanches pouvant être ajustés à des éléments humides ou au contact de l’eau comme : les traceurs GPS Locbox, les balises de la solution GEOFLOTTE, les GEO 402 Offroad. Une souscription à un abonnement est inévitable si l’on souhaite que certaines balises GPS remontent des positions. La GÉO 402 Offroad est parfait si vous souhaitez installer la balise dans votre véhicule, car il avance avec la connexion à la batterie d’une voiture ou d’une Moto, qui lui permet d’avoir une disponibilité illimitée et il possède une batterie d’urgence de 300 mAh. Avec ce traceur GPS, vous pouvez avoir accès à l’application MYGEOTRACEUR et connecter votre traceur avec celle-ci. Le modèle TK 102-2 permet de définir des zones plus flexibles grâce à la fonction « ’stockade »’. C’est sur l’interface web de MYGEOTRACEUR que vous définissez la zone désirée. Vous pouvez ensuite créer une nouvelle alerte de type entrée ou de type sorti de zone et associer la zone désirée à cette alerte. Vous percevrez une alerte (par notification PUSH ou sms…), quand votre traceur GPS Locbox entrera ou décampera du secteur déterminé. Grâce à sa prise de position sur les mouvements, la créativité du GPS Lockbox est bien supérieure à celle du TK102-2.

L’usage d’un traceur « GPS »

Pour votre entreprise : ce n’est pas facile de choisir les parcours maximums sans la moindre idée de l’emplacement de votre véhicule. La gestion quotidienne d’une flotte de véhicules est un exercice complexe, mais ce sera du temps perdu lié à d’autres causes comme l’élévation de consommation du carburant, les excès de kilométrage, ainsi que d’une utilisation accélérée… La solution de géolocalisation est la meilleure solution pour vous. Il existe également les traceurs de voiture capable de procéder à une localisation en temps réel, capables de déterminer la distance parcourue, le nombre d’arrêts effectués. Vous pouvez à la fois surveiller et sécuriser les véhicules, les objets. Le traceur GPS permet de suivre en temps réel et avec précision leur position. L’utilisation des traceurs GPS est très variée. Ils sont opérationnels en fonction des besoins dans lesquels ils sont soumis. Il existe des traceurs GPS pour les personnes âgées ou souffrantes de la maladie d’Alzheimer. On peut aussi utiliser un traceur GPS pour trouver un(e) petit(e) ami(e) étranger(e). Un traceur GPS est aussi utilisé pour les personnes suivies, ou mises en garde par la loi. La géolocalisation par GPS devient donc un outil précieux, car c’est une solution utile et à long terme pour vous faciliter la vie.

Pour résumer

Les consommateurs GPS qui profitent l’accès à l’interface ou l’application mobile MYGEOTRACEUR reçoivent ces informations sous format cartographié s’ils l’exigent. Le monde devient un petit village planétaire avec les traceurs, car la notion de distance n’existe plus et il est par ailleurs plus facile de s’orienter. Donc procéder à la quête d’informations personnelles sur un individu majeur, et à son insu par une surveillance via une balise GPS constitue une atteinte à la vie privée d’une personne et peut être soumise à une condamnation pénale. Il est donc nécessaire d’utiliser un traceur GPS pour vous faciliter la vie et pour protéger vos véhicules ou vos biens.