Aujourd’hui on découvre les 7 motos les moins chères : le classement des meilleures . Se déplacer avec un véhicule à deux roues est un plaisir unique, mais l’achat pour la plupart d’entre eux est assez coûteux. Nous nous sommes demandé quelles sont les 7 motos les moins chères actuellement sur le marché, afin de pouvoir donner un signal à ceux qui entendent profiter d’un deux-roues avec des engrenages et des performances suffisamment satisfaisantes, sans trop alléger le portefeuille. Voici le classement, dont les motos jusqu’à 125cc et les motos aux ambitions particulièrement off-road ont été délibérément exclues .

Yamaha XJ6

Pour faire connaissance avec la neuvième en classée, direction le royaume de Yamaha , avec sa XJ6 à cylindrée moyenne nue . Cette moto maniable met à l’aise encore les conducteurs les moins expérimentés, et peut-être moins disposés à dépenser des sommes faramineuses car elle nécessite un investissement de 5 590 euros , grâce à un moteur quatre cylindres docile malgré ses 77,5 chevaux maximum.

Kawasaki Z300

Fille directe du nu qui fut la reine du marché, et dans un certain sens elle l’est toujours, c’est la Kawasaki Z300 que l’on retrouve en septième position. Le plus petit volume cubique permet de proposer un vélo adapté aux plus jeunes et bien plus maniable que les versions notoirement lourdes 750 et 800, mais il donne du plaisir si l’on tire le meilleur parti des 39 chevaux disponibles. Le prix, qui comprend l’ ABS , est de 5 190 euros .

KTM 390 Duc

Seulement 40 euros de moins font que la KTM 390 Duke gagne une place par rapport à la Z300 « verte » : chez le concessionnaire vous pouvez la trouver en vente à 5 150 euros . Le nu autrichien inspire la malice avec des formes pointues, trait distinctif de presque toutes les motos KTM et qui a su conquérir le cœur des passionnés. Pour elle, un moteur monocylindre exubérant de 44 chevaux .

Honda CBR300R

Nous sommes au milieu du tableau et nous croisons une autre sportive du lot : la Honda CBR300R . Le nom de CBR et la lettre R à la fin de l’acronyme rappellent la sportivité légendaire que la marque japonaise a construit au fil des ans, mais dans ce cas dans une version avec une puissance réduite et le volume: 286 cc monocylindre , pour 31 chevaux . Le prix est de 4 800 euros .

Suzuki Inazuma 250

Nous avons atteint la plus basse marche du podium, et elle est occupée par la Suzuki Inazuma 250 . Cette petite et maniable nue propulsée par un moteur bicylindre de près de 25 chevaux est proposée au prix de 4 050 euros. En effet, il est difficile de faire mieux, pourtant il manque encore deux positions….

Hyosung GT 250R

Avec un prix d’attaque de 4 035 euros , soit seulement 15 de moins que ce qu’il faut pour ramener l’Inazuma à la maison, la Hyosung GT 250R occupe la deuxième place de notre classement. Sportive mais avec un réglage suffisamment confortable, pour ne pas trop fatiguer les poignets après avoir parcouru de nombreux kilomètres, elle est propulsée par un puissant moteur deux cylindres d’ environ 26 chevaux .

Hyosung GT 250

La médaille d’or, la première place de notre classement revient à la Hyosung GT 250 . C’est la version dépouillée de la GT 250R qui occupe la deuxième place, avec laquelle elle partage châssis et moteur, mais le manque de « plastiques » permet de réduire le prix à 3 535 euros . Nous avons trouvé le gagnant !